La collection de courges, courgettes et autres Cucurbitacées

Les courges et les courgettes sont un des symboles de la diversité variétale au potager, mais en même temps les témoins de l'érosion de nos connaissances en matière de légumes. Mis à part chez les petits maraîchers, bio en majorité, on ne retrouve qu'une part infime de cette diversité.

 

Les courges et courgettes appartiennent à la famille des CUCURBITACEAE. Une famille qui a des espèces présentent essentiellement en Amérique centrale, en Afrique et en Asie, plutôt dans les régions tropicales. En effet, bon nombre de ces plantes se comportent comme des annuelles d'ordinaire dans leur milieu naturel, mais alors dans nos contrées avec des saisons marquées, la rusticité de la plupart des espèces vivaces est mise à mal.

 

Dans cette partie, nous ne parlerons que de cinq espèces, mais vous verrez que "juste" 5 espèces couvrent 95% des légumes de cette famille que nous connaissons :

  • Cucurbita pepo L. 

Il s'agit de l'espèce qui regroupe les courgettes, les pâtissons ou encore les vraies citrouilles. Il s'agirait de l'espèce domestiquée la plus ancienne du genre. On l'estime entre 8000 et 10000 ans au Mexique, du côté d'Oaxaca. (Il y a beaucoup de chênes aussi là-bas =)).

  • Cucurbita maxima Duchesne

Il s'agit de l'espèce qui regroupe les potirons et potimarrons. Il ne faut pas les confondre avec les citrouilles qui sont des Cucurbita pepo comme dit plus haut. Cette espèce est originaire d'Amérique du Sud (Argentine, Bolivie, Chili, Uruguay).

  • Cucurbita moschata Duchesne

Voici la 3ème espèce de courges que nous connaissons tous, et qui a été remis au goût du jour grâce à la butternut. Il s'agit donc des courges musquée qui se caractérisent par des fruits plus sucrés que précédemment. Comme les deux autres courges, celle-ci est originaire d'Amérique du Sud.

  • Cucumis sativus L.

Enfin, voici un autre genre, celui des concombres et cornichons. Un genre très populaire, surtout les cornichons (fins) qui n'existent qu'en France (bien que fait en Inde par nos industriels...). Il est originaire d'Inde et de Chine. Vous verrez dans notre catalogue d'autre "concombres" qui n'appartiennent pas à cette espèce, et encore moins à ce genre.

  • Cucumis melo L.

Dans le même genre que les concombres, retrouvez les melons. Ils sont originaires d'Afrique. Nous n'en avons sélectionné qu'un seul. Ce n'est pas la plus grande réussite dans notre région.

 

De nombreuses variétés ont été sélectionnées depuis des millénaires. Il serait dommage d'en perdre encore ...

 


La culture des courges

La culture des courges semble en générale assez simple. Il faut toute fois veiller à respecter certaines conditions.

 

Cette famille est sensible au froid. Bien que l'on ait tendance à les mettre en place dehors plus tôt que les tomates, il est préférable de garder de quoi les protéger des gelées tardives à proximité pour ne pas tout perdre. La plantation peut intervenir à partir du 15 avril (selon les années, le calendrier n'indique pas la météo). 

 

Les courges ont souvent des grandes feuilles, et sont donc particulièrement sensibles au vent. La culture demande donc une situation plutôt abritée des vents forts. Le vent reste important à toute culture pour éviter la stagnation de l'humidité, et donc, pour ne pas favoriser le développement de maladies cryptogamiques (champignons). Seulement, certains "ennemis" des courgettes notamment ne sont pas nécessairement liés à une mauvaise ventilation. Nous pouvons citer le plus courant, l'oïdium. Ce champignon se développe sur sous forme d'une pruine blanche sur le dessus des feuilles (à ne pas confondre avec les marbrures de feuillage de certaines variétés). Il se développe à cause d'écart de température trop important entre le jour et la nuit. Il est donc très fréquent au printemps lorsque l'on plante trop tôt, où il est dangereux pour la suite de la culture, ainsi qu'en automne, où il précipite en général la fin de la saison. En automne, rien à faire, l'hiver arrive, au printemps, un purin d'ail dilué à 5% vous aidera de manière vraiment naturelle.

 

Ces plantes redoutent fréquemment le manque d'eau. Les courgettes sont composées d'eau, et donc, vue la productivité de ces plantes, elles ont besoin d'eau. C'est pour cela que la protection du vent est importante, car le vent est bien souvent plus dommageable aux plantes à grandes feuilles que la sécheresse en elle-même.

 

Ces plantes demandent donc une situation aérée, mais pas aux pleins vents et un sol riche et frais. Il faut donc nourrir votre sol (fumier, compost,...) et ne pas le laisser nu (paillage).

 

La culture sous serre peut être utile pour les cultures primeurs, ou pour certains concombres qui demandent des chaleurs plus importante et longtemps.

 

Pour ce qui est du gain de place, pensez à palisser les courges à petits fruits comme les concombres, cornichons, et même les mini-courges comme les 'Pomme d'Or' ou les 'Jack Be Little'. Un grillage à mouton suffit. Mais dans ce cas, soyez dans un endroit abrité des grands vents, bien entendu. 


La récolte et la conservation des courges

Nous allons voir ces deux étapes dans les 3 grandes familles :

 

  • Les courgettes

Elles se récoltent dès que le fruits commencent à ce former. Pas besoin d'attendre qu'elle fasse 2kg, on peut les consommer bien avant. Cependant, tant que les pépins ne sont pas bien formés, les jeunes courgettes se conservent assez mal, quelques semaines, dans de bonnes conditions, un lieu frais, pas trop sec et sombre. Lorsque les courgettes sont à maturité, qui sont devenues jaune-orangées, il est possible de les conserver longtemps en hiver dans une pièce à 15°C, pas trop sèche.

 

  • Les courges

Beaucoup peuvent se consommer comme les courgettes, lorsqu'elles sont jeunes. La plupart se conservent extrêmement bien bien tout l'hiver. Il faut pour cela les récolter à maturité, et veiller à ce qu'elles ne soient pas abîmées. Vous pouvez ensuite les conserver dans une pièce à 15°C, pas trop sèche. Une cuisine peut faire l'affaire, l'occasion de se servir de ces fruits comme déco comestible, une déco utile.

 

  • Les concombres/cornichons

Les cornichons se récoltent jeunes, selon son souhait, et se conservent dans le vinaigre. Faites-le vous même, vous verrez, c'est facile, et c'est autre chose que dans le commerce.

Pour les concombres, ils se récoltent avant que le bout (côté fleur) ne change de couleur, les pépins se seront alors pas encore formés, ou très peu. Pour la conservation, c'est quelque semaine, comme pour les jeunes courgettes.

 


Notre catalogue

Nous ne produisons que de petites quantités, pour pouvoir vous proposer un maximum de diversité, sans nuire à la qualité de notre travail. Pour cela, si des végétaux vous intéressent, n'hésitez pas à nous demander, et nous réserver des plantes. Les délais, et les conditionnements peuvent varier d'une année à l'autre. Nous dépendons de la météo, et des plantes, bien entendu.

 

 Nous n'avons pas pour habitude de proposer des végétaux poussés à l'excès. Nos premiers plants seront disponibles mi-avril.

 

Retrouvez ici les végétaux que nous avons en production. Et la liste que fait que de s'agrandir !

 

PRIX UNIQUE : 1€

Télécharger
Catalogue des courgettes et courges
CDC - Site-Lég - Catalogue - Collection
Document Adobe Acrobat 219.2 KB